Baromètre des usages de la presse dans les entreprises

Étude

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

TOUS LES RÉSULTATS DU DERNIER BAROMÈTRE DU CFC, avec TEST-SA

Paris, le 25 septembre 2023 – Dans un contexte économique et social en pleine mutation, les organisations, publiques comme privées s’informent continuellement sur ce qui fait l’actualité de leurs écosystèmes respectifs. Dans ce contexte, la veille et  la rediffusion de contenus de presse (articles, audio et vidéo) font partie des pratiques privilégiées des cadres. C’est pourquoi, pour la troisième fois depuis 2013, le CFC, garant du partage responsable des contenus de la presse et du livre, présente ce jour la troisième édition de son baromètre du partage de la presse dans les organisations françaises.

Méthodologie : cette étude CAWI (Computer Assisted Web Interviews) a été menée fin 2022 auprès de 1258 cadres, parmi lesquels 1001 d’entre eux étaient en entreprise et 257 au sein de la fonction publique.

 

Ses principaux enseignements sont les suivants :


 

Les articles de presse sont les contenus les plus rediffusés par les cadres (87 %)

▪ La rediffusion d’articles explose en interne (83 % contre 61 % en 2018)

▪ Un cadre sur deux rediffuse très régulièrement des articles de presse (de tous les jours à plusieurs fois par semaine)

▪ Le secteur où les cadres ont le plus souvent recours au partage d’articles est la communication (70 %)

▪ Plus d’un tiers des cadres rediffusent des articles auprès de plus de 11 destinataires.

▪ L’abonnement à la presse en entreprise explose : 75 % des cadres y ont accès (contre 47 %

en 2018)

Pour la première fois, il y a davantage de cadres qui ont accès à des abonnements presse numériques plutôt que papier (45 contre 43 % fin 2022)

 

 

 

VEILLE ET PARTAGE DE LA PRESSE, DES OUTILS INDISPENSABLES AU QUOTIDIEN
DES CADRES

 

Le baromètre révèle ainsi que les contenus les plus rediffusés par les cadres sont les articles de presse (87%). Viennent ensuite les extraits de programme TV et radio (52 %), puis les podcasts (47 %). Le CFC note également que depuis 2018, les partages de contenus en interne sont en très forte progression (83 % en 2022 contre 61 % en 2018).

Pratique largement installée chez les cadres français, le recours à la rediffusion d’articles ferait même partie de la routine quotidienne de nombreux d’entre eux : ainsi, au moins un répondant sur deux affirme (52 %) qu’il rediffuse des articles plusieurs fois par semaine, voire tous les jours.

 

Par ailleurs, plus d’un tiers des cadres (35 %) rediffuserait des articles auprès d’une large audience : plus de 11 destinataires par envoi !

 

« Il est intéressant d’observer, à partir de ces chiffres, comment les cadres français contribuent à la viralité de certains contenus de presse. Atout indispensable de la performance économique, le partage d’articles de presse progresse fortement. Je me réjouis que la plupart des entreprises et acteurs publics partagent ces contenus en toute responsabilité, dans le respect du droit d’auteur. Le CFC est là pour les y aider au quotidien », commente Laura Boulet, Directrice Générale du CFC.

 

 

LES ABONNEMENTS À DES TITRES NUMÉRIQUES TOUJOURS EN PROGRESSION

 

Le baromètre se penche ensuite sur la provenance des articles partagés. Ainsi, un article sur deux serait issu d’un titre de la Presse Quotidienne Nationale (51 %). Ceux-ci viendraient en majorité des abonnements presse (numérique ou papier) payés par l’organisation, à 39,4 %, un chiffre stable par rapport à 2018, suivi par les sociétés de veille d’information auxquelles sont abonnées les entreprises (32 %). Par ailleurs, une large majorité des cadres (75 %) affirme avoir accès à un abonnement presse (numérique ou papier). Or, ils n’étaient que 47 % en 2018 !

 

Enfin, pour la première fois, le nombre de cadres ayant accès à des abonnements presse numériques dépassent le papier. Les premiers représentent ainsi 45 % des abonnements, et le print 43 %, une progression exceptionnelle depuis 2018 (25 % pour le digital et 32 % pour le papier).

 

« Il aura fallu moins de deux décennies à la presse numérique pour connaitre un tel succès. Aujourd’hui, plus que jamais, payer pour du contenu en ligne est une pratique totalement installée dans les habitudes des Français, dans la sphère professionnelle. Faire en sorte que la rediffusion de ces contenus d’information s’effectue de façon vertueuse en rétribuant justement les journalistes et les éditeurs est l’une des missions majeures du CFC », ajoute Laura Boulet.

 


/// Télécharger le Communiqué de presse (PDF)
 

/// Télécharger la Synthèse de l'étude (PDF)

/// Télécharger la Synthèse de l'étude (PDF)

 

Les dernières actualités

Toutes les actualités
cfc-vignette-actu

Le CFC soutient Jeune Reporters pour l'Environnement

Partenaire de l'association Teragir, le CFC soutient depuis 2021 le concours Jeune Reporters pour l'Environnement et vous invite à une cérémonie exceptionnelle le 5 juin.

ACTU_ANITA_HUSS_380x380

Prochain rendez-vous

Régulation du numérique et nouveaux risques d'exceptions

 À l'occasion de son AG, le CFC aura le plaisir d’accueillir Anita HUSS-EKERHULT, Secrétaire générale de l'IFRRO le 21 juin 2024 au Centorial, pour une intervention sur la

Régulation du numérique et nouveaux risques d'exceptions au droit d'auteur : quelle stratégie pour les organismes de gestion collective à l'international ?

ACTU_AG24_380x380

CFC

Assemblée générale du CFC : 21 juin 2024

L'Assemblée générale du CFC se tiendra le vendredi 21 juin 2024 à 11h, au Centorial et sera complétée par les réunions des Collèges.

Cette assemblée sera suivie de l'intervention d'Anita HUSS-EKERHULT, Secrétaire générale de l'IFRRO (International Federation of Reproduction Rights Organisations) sur les enjeux internationaux du droit d'auteur et clôturée par un cocktail déjeunatoire.